29.6.17

Prologue (1/8) - #1

Voilà une centaine d'années seulement que le paix s'est installée entre les trois royaumes d'Armelia, Bardas et Vanolor. C'est après une succession de guerre de territoire, et d’ego que le monde fini par trouver la paix, laissant derrière elle plusieurs millions d'habitants extraits de leurs âme, et des territoires tombés à l'abandon après s'être épris des flammes les plus chaudes. Cette armistice entre les royaumes fut le début de l'an zéro qui donna son nom au traité.
Jusqu'alors, les années se comptaient sur le calendrier Ardémien tirant son nom de l'année où le Prête Justem puisa l'énergie de la Nature pour créer la Magie dont il enferma les secrets dans l'Ardem Bible, composé de neuf livres gardant chacun une thématique distincte.
Son nom faisait référence à Ardemia, déesse de la Nature, à laquelle Justem avait demandé son pouvoir.
Autrefois utilisée qu'à des fins militaires pour servir les intérêts du royaume de Vanolor, où vit le jour le Prêtre Justem, elle s'est vulgarisée, d'abord pendant la guerre avec les troupes espionnes de chaque royaumes, lesquelles se virent enseigner les rudiments sorts, et, par la suite, à la signature du Traité de l'An zéro.
L'expansion à tous les royaumes était la condition pour la paix. Grâce à la magie, les rapports de forces trouvèrent un équilibre, et les royaumes n'avaient craintes de diffuser la magie à l'ensemble de leur peuple ; bien qu'encore aujourd'hui ils n'en maîtrisent pas totalement son fonctionnement...

[SUITE]

Feedbacks :

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire